Reprise des activités pour les organismes communautaires

Le 14 juin 2020, le ministère de la Santé et des Services sociaux annonçait la reprise des activités des organismes communautaire, tout secteur confondu.

Dans une lettre adressée aux directions des centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux, le sous-ministre Yvan Gendron souligne que « le gouvernement souhaite ainsi reconnaître l’apport essentiel de ces organismes afin de maintenir un filet social pour répondre aux besoins de la population en cette situation exceptionnelle ».

Maintien des consignes de sécurité de la santé publique

La lettre fait aussi mention qu’il est « important de préciser que la reprise des activités doit tenir compte de la capacité des organismes communautaires à respecter les consignes des autorités de santé publique en ce qui concerne, entre autres, les consignes d’isolement et les mesures de prévention comme la distanciation physique et le nombre maximal de personnes pouvant se rassembler ».

« Les organismes doivent également prendre les dispositions appropriées afin de protéger la santé et le bien-être de leurs travailleurs et de leur clientèle, et ce, en cohérence avec les orientations gouvernementales ».

Levée du décret 2020-44, soit de la suspension des activités

Dans la lettre, il est question de la levée l’arrêté ministériel 2020-044 du 12 juin 2020 (cliquez ici pour le consulter) qui concerne la suspension des activités effectuées en milieu de travail pour tous les organismes communautaires. En ce sens, l’ensemble des organismes communautaires peuvent offrir à nouveau des services à leurs membres et reprendre leurs activités.

Source : RIOCM, TRPOCB et MSSS.

Tous droits réservés © 2019 | Table nationale des Corporations de développement communautaire | Agence web artimagedesign.com
HAUT DE PAGE