Véhicule récréatif collectif de la TACA des Basques

CDC des Grandes Marées
Bas-Saint-Laurent

+ CONTEXTE

Aspiration

La mobilité des personnes et l’accès aux services sur le territoire de la MRC des Basques sont des enjeux qui préoccupent les intervenants des organismes communautaires.  Des personnes vulnérables isolées ne parviennent pas à bénéficier des services offerts.

Rupture

Des organismes communautaires prennent la décision de faire l’acquisition d’un véhicule récréatif pour déployer leurs activités et services sur tout le territoire de la MRC des Basques.

+ PROCESSUS

ACTEURS ET PARTENAIRES

Le véhicule récréatif est acquis par 9 organismes communautaires, membres de la Table d’action communautaire autonome (TACA), qui en font la gestion collectivement. La table a bénéficié du soutien de différents partenaires, dont la CDC Grandes Marées, l’organisatrice communautaire, de même que la MRC des Basques qui a contribué financièrement à la réalisation du projet.

VISION PARTAGÉE

La mobilisation des acteurs de ce projet est ancrée dans une perspective commune : afin de répondre aux besoins de la population en milieu rural, le maintien et le développement de services de proximité sont essentiels.

+ IMPACTS ET CHANGEMENTS

RAYONNEMENT

Le véhicule récréatif collectif permet aux personnes vulnérables et isolées de recevoir des services adaptés à leurs besoins et ainsi d’améliorer leur qualité de vie. De plus, le véhicule en lui-même offre une nouvelle visibilité aux organismes communautaires et en conséquence, une meilleure reconnaissance de leur mission respective.

CHANGEMENTS DES PRATIQUES

La mobilité des organismes communautaires dans la prestation de services est en soi un changement de pratiques important. Ce dernier contribue à développer une meilleure connaissance des réalités du territoire et des besoins des personnes. Enfin, la gestion en copropriété est aussi une nouveauté pour ces organismes.